Poême de Saint Augustin

Ne pleure pas si tu m’aimes, Poême de Saint Augustin. (first part)

» La mort n’est rien, je suis seulement passé de l’autre côté,

Je suis Moi, tu es Toi.
Ce que nous étions l’un pour l’autre, je le suis toujours.
Donne-moi le nom que tu m’as toujours donné,
Parle-moi comme tu l’as toujours fait,
N’emploie pas un ton différent,
Ne prends pas un air solennel ou triste,
Continue à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Prie. Souris. Pense à moi. Prie pour moi.
Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l’a toujours été :
sans emphase d’aucune sorte , sans une trace d’ombre.

La vie signifie toujours ce qu’elle a toujours signifiée,
Elle reste ce qu’elle a toujours été : le fil n’est pas coupé.

Pourquoi serai-je hors de ta pensée ? Simplement parce que je suis hors de ta vue ?
Je t’attends, je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du chemin…”

-St Augustin-

About elinexplores

I am Eline Farideh, sometimes I am Eline and most of the time Farideh too . Always writing from both views. ElinExplores and I will Find Farideh in the meantime. Iranian Dutch. Persian Soul in Dutch Life. Flying down to earth. With love and light. For you.. and I.
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s